Information
Attention Enfants contre les agissements des sectes aupres de nos enfants
Parlez de nous

This site will look MUCH better in a browser that supports web standards, but its content is accessible to any browser or Internet device.


 Navigation
. Accueil
. Articles
. Manisfestations
. Archives
. L'association
. Nos partenaires
. Réseau laic
. Bibliographie

. Adhérer
. E-Mail
. Etre informé des mises a jour


visiteurs depuis le 20 avril 2000

 Sujets des Articles


 
 Annonces : Ma vie TJ
Publié le 1/11/2005 (4781 lectures)

Ma vie tj

J’aimerai dire avant toute chose qu’il va être difficile pour moi d’expliquer et de résumer ma vie en quinze minutes.
Néanmoins, si je me confie aujourd’hui, c’est tout d’abord pour éviter que quiconque ne connaisse ce que j’ai connu.
Car aujourd’hui, je vis avec une douleur qui restera toujours en moi.

En effet, me voila dans une vie que je n’ai pas choisie, sur laquelle je n’ai aucun contrôle, et en vous la racontant ce soir, je sais que cela ravivera des souvenir douloureux, mais je le fais sans haine et sans ressentiment, mais pour que vous preniez conscience de la gravité que peuvent avoir les sectes sur nos vies, même si elles ne vous touchent pas directement, elles touchent et meurtrissent la vie des enfants si profondément, qu’elles handicapent leur vie d’adulte pour toujours.


Voilà mon histoire:
 La Suite... | 12985 octets en plus |

 Annonces : Débacle de la scientologie à Chateaurouge : Communiqué de Presse
Publié le 4/10/2005 (2393 lectures)

Samedi 1° octobre, la scientologie, avec tambours et trompettes a tenté de faire une opération de prosélythisme auprès de la population avoisinante la station de métro Chateaurouge, prônant des soit-disant méthodes miracles contre l'échec scolaire...

Les associations Attention Enfants et ADFI Paris
ainsi que de nombreux sympathisants sont venus pour mettre en garde les habitants des risques de manipulations mentales et expliquer les dangers des dérives sectaires.

Très vite les forces de l'ordre sont venues disperser les scientologues.
 

 Annonces : Communiqué de la ville de Paris
Publié le 7/6/2005 (2381 lectures)

Anne HIDALGO, Première adjointe au Maire de Paris, Daniel VAILLANT, ancien Ministre, Député-Maire du 18ème arrondissement et Xavier LAUGAUDIN, conseiller du 17ème arrondissement portent plainte contre X pour usurpation de qualité.

Un tract se prévalant d’un comité de soutien à Anne HIDALGO, contient des informations de nature à tromper les destinataires sur les actions menées par la Mairie de Paris au titre de la vigilance face aux dérives sectaires. Sont également mentionnés les noms de Daniel VAILLANT et de Xavier LAUGAUDIN.

Ce tract invite notamment à contacter les mairies d’arrondissement pour « participer à la surveillance des groupes répertoriés par les rapports parlementaires de 1996 et 1999 ».

La Mairie de Paris dément formellement avoir initié une surveillance de ces groupes et incité les Parisiennes et les Parisiens à y participer.

La Mairie de Paris rappelle que le réseau municipal de lutte contre les phénomènes sectaires répond à une mission de service public de la collectivité parisienne. La politique de lutte contre les phénomènes sectaires menée par la Ville de Paris repose sur des actions de prévention, de soutien aux associations d’aide aux victimes et de vigilance.

N’étant en aucun cas à l’origine de ce tract qui est diffusé dans les rues de Paris, les élus ont décidé de porter plainte contre X.
 

 Annonces : A qui profite le crime ?
Publié le 7/6/2005 (2159 lectures)

Ces tracts distribués depuis quelques jours à Paris, laissant croire qu’ils sont co-signés par Anne Hidalgo et Xavier Laugaudin (Président d'Attention Enfants et élu du XVII° arrondissement) et y associent Daniel Vaillant.

Ces tracts sont très pervers, puisqu’en même temps ils font semblant de vanter l’action de la Ville de Paris, mais que par ailleurs ils incitent à une véritable délation de n’importe qui, sous n’importe quel motif tel que régime alimentaire, nombre de lettres reçues, etc…

Ces tracts ont pour objectif de dénigrer et surtout de décrédibiliser l’action de la Mairie de Paris, et aussi d’engorger les standards téléphoniques des mairies d’arrondissement.

A qui profite le crime ?
 

 Annonces : Condamnation de l'Eglise de scientologie confirmée
Publié le 2/10/2004 (2343 lectures)

PARIS, 1 oct 2004 (AFP)

La Cour de cassation a confirmé les condamnations prononcées par la cour d'appel de Paris contre l'Association spirituelle de l'Eglise de scientologie d'Ile-de-France (Asesif) et son président pour des délits liés à leur fichier informatique, a-t-on appris vendredi auprès de la Cour.

Le 13 octobre 2003, la cour d'appel de Paris avait condamné l'Asesif à 5.000 euros d'amende avec sursis pour violation de la loi informatique et libertés mais l'avait relaxée du délit d'entrave aux fonctions de contrôle des agents de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL).

La cour avait infligé la même peine au président de l'association, Marc Walter, pour les délits de violation de la loi informatique et libertés, ainsi qu'entrave aux fonctions des agents de la CNIL.

La chambre criminelle de la Cour de cassation a confirmé ces décisions et rejeté les pourvois formés par l'Asesif, Marc Walter mais aussi par l'Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu (UNADFI), dont la constitution de partie civile avait été considérée comme irrecevable par la cour d'appel.

L'Asesif et son président étaient poursuivis pour avoir conservé sur des fichiers informatiques des données concernant d'anciens membres de la secte, qui avaient porté plainte.

En première instance, le 17 mai 2002, le président de l'association avaité té condamné à 2.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris alors que l'association était condamnée à 8.000 euros d'amende. La condamnation de 2002 avait été la première pour l'Eglise de scientologie en tant que personne morale.
 

XOOPS Official Website